Extrait de Le Bonheur Absolu

.

1

Je suis heureux et je suis libre. Libre d’être, de déambuler, de me cacher et de réapparaître. Ceux qui m’aiment savent apprécier mes cycles et s’y rallier pour former une harmonie plus vaste dans la souplesse et la facilité. Les changements qui ponctuent mon existence ne sont pas un problème pour eux, ils s’y adaptent comme je m’adapte aux leurs.

2

Le Bonheur Absolu permet l’honnêteté et le partage car il est sans limite, central partout. L’Absolu est abondant, il est toujours possible d’en donner plus… et d’en recevoir.

3

Le Bonheur Absolu installe la satisfaction, la paix intérieure. En étant heureux je ne manque de rien, tout me réussit et même les échecs n’en sont pas vraiment, les erreurs deviennent des mouvements stratégiques de mon Être. Cela crée une cadence sacrée.

4

J’ai l’ultime conviction que je n’ai rien à perdre, que le bonheur est si fondamental et immanent que même si je ne possède presque rien ou que je suis seul, il ne peut m’être enlevé. Je suis Heureux comme je suis Dieu. Le Bonheur Absolu est le seul état d’être qui me survivra.

5

Je vis dans un état de bonheur si dense qu’il est palpable. Je peux tendre la main et le toucher, je le sens dans tout mon Être. Ma vie est miraculeuse, des synchronicités invraisemblables me bousculent joyeusement, je prends conscience de n’être jamais seul, je sens que nous sommes tous reliés, interconnectés. Mes souvenirs deviennent clairs, je pénètre le temps, le fais vibrer. J’existe de toutes mes forces.

6

Je suis heureux par moi-même mais les belles femmes ont le don de me rendre fou de joie. Quelque chose se déclenche en moi, une digue se rompt, et je plonge dans l’extase sacrée. Chaque fois que je tombe en amour je vibre à la vitesse de la lumière. Il s’établit entre moi et l’aimée une connexion si puissante que je tombe à la renverse, nous nous juxtaposons pour un moment d’infini, je sens alors la réalité par elles, je sens la présence divine de la Déesse qui me fait l’amour. Je découvre des fragrances nouvelles, je renais, voyant enfin la réalité d’un point de vue neuf.

7

Le Bonheur Absolu est la plate-forme la plus stable qui existe. Sur cette dernière, je crée la nouvelle communauté avec laquelle je désire vivre cette vie. Ainsi je prends en compte l’équilibre du monde et j’affirme mon désir de préserver celui, plus fragile, de la biosphère.

8

Le Bonheur Absolu a cette étrange faculté d’émettre de la lumière. Je ne m’en étonne pas car je comprends que c’est le même état d’être que l’illumination. Plus je suis heureux plus la réalité est claire, transparente, intelligible. Je suis un phare dans la nuit, je vois tout de manière si subtile et élégante que je jubile de plaisir. Même omniscient, j’arrive à découvrir de nouvelles choses qui me gardent vivant. Je regarde autour de moi, tout est lumineux, magnifique, cela m’enivre.

9

Le Bonheur Absolu est abstrait, non-duel. Mais pourquoi être heureux? Sans raison. Le bonheur est inutile voilà pourquoi il est si plaisant d’être heureux. J’aime ce qui est inutile car c’est ce qu’il y a de plus vrai. Je donne sans attendre quoi que ce soit en retour, je fais tout par plaisir, sans m’intéresser seulement à la finalité. Mon art ne sert à rien, c’est pour cela qu’il est important.

10

Le Bonheur Absolu rend tout possible, aucun obstacle ne lui résiste, aucun ennemi ne peut l’approcher. Il est l’apanage du guerrier.

.

Extrait de Le Bonheur Absolu

FacebookYoutubeInstagramlinkedin

©2021 Nicolas Lehoux | Tous droits réservés | Création du site StudioNico.biz

 

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?